Pynagro de Vergebrac

Tirade du vent

Ah ! Non ! C'est un peu court jeune femme.

On pouvait dire. Oh ! Dieu ! Bien des choses en sommes.

En variant le ton. Par exemple, tenez :

 

Agressif : Moi Monsieur, si je devais draguer,

Je rangerai ma teub pour briser la glace.

Amical : J'apprécie vos blagues salaces

Mais vos avances badines, je m'en tape !

Descriptif : C'est un fion, la pique passe le cap.

Le cap, que dis-je : "Prends ton doigt et recule !"

Curieux : A quoi sert cette ligne à funambule ?

Osciller de ridicule, ou pour chuter de haut ?

Gracieux : Êtes vous à ce point un blaireau

Pour imaginer poser vos grosses pattes

Là où votre œil me matte ?

Truculent : Ça damoiseau, lorsque vous bandez

Votre cerveau primitif mal oxygéné

Confond ses rêves avec la réalité...

Prévenant : Gardez vous d'espérer m'allonger.

Je me la colle à l'alcool, sans pôpole.

Tendre : Aussi certain qu'une demi-mole

D'avance, je vous déclare en panne.

Pédant : Ce sybarite que je blâme

Exprime fort mal sa libido véloce

Et m'affriole autant qu'un boloss.

Cavalier : Évidement que je suis chaude

Mais vous êtes aussi lourd qu'une commode.

Emphatique : Allez voir une pédale

Qu'il dépucelle vos tentations anales.

Dramatique : Pas de veine, là, je saigne.

Admiratif : Vous désirez une beigne ?

Lyrique : Cupidon n'est pas un gros bouffon.

Naïf : C'est en boite que vous pêcherez du thon.

Respectueux : Si-il vous plaît, chut... N'en parlons plus...

Ou votre fierté de mâle serait déchue.

Campagnard : Tu m'as prise pour une putain ?

Le chien, si t'approche, j'te casses les reins !

Militaire : Remballez l'artillerie.

Pratique : Attends ici, je vais faire pipi,

Et me parfumer du gros lot pour le tableau.

 

Enfin, parodiant Cyrano en un vent chaud

Le voilà ce nez, se mêlent comme un traître

D'affaires cocasses qui l'enverront paître.

Voici ce qu'à peu prêt ma chère, vous m'auriez dit

Si vous aviez un peu de lettres et d'esprit.

Mais d'esprit, ô le plus lamentable des êtres

Vous n'en eûtes jamais un atome, et de lettres

Vous ratez les cinq qui forment le mot : "Saute"!

Dorian Clair | 2020-07

Pynagro de Vergebrac.png