Le sans dessus des sous, souffle

 

Rien, rien, un peu plus mais toujours rien.
Bonheur, honneur, valeur, autant de rimes à malheur.
Une étincelle coincée par les limites admises.
Un jeu avec les règles, mais sans les cartes.
Rythme d’un retard sans pauses.
Sentiment d’une voiture sans essence.
Occasion sans kaïros.
Besoin retenue, insatisfaction ; Désir confus, abnégation.
Émerillonné par l’absurde : retour amoindrissant des verrous élargies.
La nuit n’est plus qu’un état de fait.
Ce monde tourne rond.

Dorian Clair 27/03/2015

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now