L’espoir de Célia

 

Cyprien, Oh ! Cyprien…
Qu’ont-ils fait à ton visage ?
Dans tes regards, je vois les poings,
Dans tes sourires, je vois la rage.

Pourtant scintille sur tes lèvres,
Le visage porté au loin,
Le désir d’une autre ère,
Un matin de grand chemin.

L’espoir de te revoir
En ce jour souriant
Guette la fin des jours noirs,
Et la marche d’un pas lent.

« Toi l’amour, celle que je cherche »
Chante un jour le jeune dandin,
L’égérie de mon mal-être,
Est symbiose de tes jasmins.

Dorian Clair, 2010

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now