De la Fabrication du Dcp à son Routage

Vous avez besoin de transformer votre fichier vidéo en DCP (Digital Cinéma Package) afin de le projeter au cinéma. Certains logiciels de montage comme Première Pro le permettent directement. La solution libre et gratuite, c’est DCP O Matic.

Voici quelques infos qui vous feront gagner du temps.

1 / Votre disque dur doit être formaté en NTFS, le dossier placé dans la racine. Évitez les accents et les caractères spéciaux.

2/ Ça pèse 100Go au bas mot pour un film de deux heures. Le bitrate est responsable du rapport qualité-poids. N’essayez pas d’en mettre trop, ça fait tout cracher à l’ingestion. 2 canaux pour la stéréo.

3/ Faites des tests ! Perso, j’ai eu besoin d’une dizaine de tentatives, avant que ça fonctionne. Des salles de projections payantes existent, mais je vous conseille de supplier le cinéma art et essai du coin-coin faisait le pauvre canard.

Sinon, soyez feignant et faîtes appel à un pro, comme Dopamyne.

Je trouve que les DCPs pèsent trop lourd pour rien. Technologiquement, je peux streamer du 4k sur youtube, et le projeter sur le mur d’en face. Pourquoi pas les cinémas ? Si être pro, c’est payer très cher son serveur Doremi (Qui est une invention linux détournée), alors c’est une prise en otage réussie, qui est coûteuse pour toutes les salles, et qui se répercute en VPF, et subventions publiques. Les cinémas devraient permettre un système de vidéos à la demande, sans réservations !

Kdm

Key Delivery Message

Principe chronotope : crypter le film, de sorte à ce qu’il puisse être projeté dans un lieu et une temporalité donnée, grâce au KDM (la clef) que vous envoyez séparément. L’argument, c’est d’empêcher ces voleurs de projectionnistes de s’emparer du film en faisant des projections pirates dans votre dos.

Dans les faits, je suis archi-contre ! Outre le manque de confiance envers vos collaborateurs, vous avez saboté votre oeuvre. Le film auquel vous avez consacré votre temps s’autodétruit, devient illisible. De plus, à la moindre erreur, si le projectionniste ne reçoit pas le bon KDM, le film ne démarrera pas, la séance est annulée devant vos spectateurs abasourdis. Game Over.

De_la_fabrication_du_Dcp_à_son_routage.p

Le routage

Chacun vous proposera sa technologie, la meilleure. Vous devrez choisir entre acheminement à l’ancienne, réseau wifi terrestre ou par satellite (Oui, oui, votre film peut transiter par la lune : c’est écolo-solidaire.) A noter que les salles ne sont pas forcement connectées avec chacune des solutions et que les forfaits sont tous différents…

Cinego. Ils ont le lead en nombre de cinémas et de distributeurs.

* Smartjog Ymagis ou plutôt Eclairplay Ils ne m’ont toujours pas rendu le disque dur, ambiance…

* The DCP BAY, avec un logo très proche de Indé-Cp Je me suis fais engueuler, puis ils m’ont renvoyé le disque dur dans un sale état, ambiance…

* Facility-event. T’as pas le niveau, ils bossent avec les majors américaines.

Globecast HQ, J’attend toujours le devis.

Sonis Ils font aussi des impressions d’affiches.

Analysez, faites vos calculs, et réfléchissez si la solution n’est pas l’envoi par la poste ! De nos jours, les disques durs de 250Go, ça coûte que dalle, et vous aurez investit dans votre propre stock pour le prochain film. De surcroît, vous pourrez envoyer les affiches dans la même enveloppe ! Il est loin le temps de la bobine... 

La solution la moins coûteuse, mais qui vous prendra du temps, c’est d’y aller en personne, à dos d’âne. La classe ultime !

Dorian Clair 2019-04-19