Anti Anti-pirate

Un petit mot sur les serveurs de téléchargements, p2p, streaming et des méthodes dites pirates. La fermeture de ces serveurs est une catastrophe culturelle. Pire que de brûler la bibliothèque d’Alexandrie ! Les quantités de données perdues sont scandaleusement inimaginables. Sous prétexte que les pontifes de la culture manquent à gagner, notre patrimoine est dévasté ! La législation Hadopi doit reculer, car l’autodafé est une pratique nazi. Il faut mettre des billes dans un site de téléchargement national, structuré et rentable, qui rétribue les créateurs en amont, pour soutenir la création. Personne ne veut payer pour voir un film. La gratuité n'est pas un signe de mauvaise qualité, mais de richesse culturelle.

Actuellement, les films qui ne sont pas piratés, disparaissent définitivement des écrans... pour ressortir 70 ans après la mort de l'auteur ! En effet, parce qu'il y a l'espoir d'en tirer des bénéfices, les œuvres sont "coincées" après leurs diffusions officielles par la production/distribution. Comment concilier le financement étatique (de contribution publique) avec cette volition privée ? Nos produits culturels sont assassinés par la vénalité, alors qu'un investissement de l'Etat doit servir au peuple et à asseoir son autorité à l'international. Le salaire des créateurs est à faire sur le financement de l'oeuvre (par sa commande) et non sur son exploitation. Les artistes-fonctionnaire doivent recevoir un salaire fixe qui sécurise l'emploi et dissout le risque des producteurs. Les créations n'ont pas à générer de l'argent : succès ou pas ! L'espoir persistera pour l'obtention d"une gloire... C'est le travail et le talent qui y mèneront et non une spéculation artificielle. De fait, un peintre qui reçoit un smic pour offrir ses tableaux aura plus de rayonnement qu'un peintre talentueux qui espère vendre ses œuvres, au fin fond d'un village de campagne. Tout le monde y gagnerai ! 

 

Les pirates sont de simples internautes qui ont le bon gout de s'acculturer, de s'instruire. Vous voulez punir le public ? Les philosophes des Lumières seraient des pro-pirates car il y a une propagation des savoirs ! Offrir empêche le vol. 

Dorian Clair, 2019

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now